Actualité

Pour valoriser votre patrimoine, misez sur sa valeur verte !

17 juin 2015

Obligatoire lors de la vente d’un bien depuis 2006, le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) vise à évaluer la quantité d’énergie consommée par un bâtiment et les émissions de gaz à effet de serre engendrées. Il informe ainsi de la consommation d’énergie du logement et peut influer sur le prix de vente d’un bien.

L’association Dinamic a publié en avril 2015 une étude sur l’impact du DPE sur le prix de vente d’un bien, confirmant que le marché de l’immobilier accorde une valeur supérieure aux biens énergétiquement performants.

C’est ce qu’on appelle "la valeur verte" du logement. Elle se définit comme "la valeur additionnelle d’un bien immobilier grâce à une meilleure performance environnementale" (ADEME  ).

Elle démontre qu’en Rhône-Alpes, un logement récent ou rénové de classe A ou B, se vend 12% de plus en moyenne pour une maison individuelle et 5% de plus pour un appartement, par rapport à un bien de classe D.

Un logement ancien peu ou jamais rénové (travaux d’amélioration de la performance énergétique), de classe E ou F, perd quant à lui 13% de sa valeur en moyenne pour une maison individuelle et 4% pour un appartement, par rapport à un bien de classe D.

L’existence de la "valeur verte" n’est plus une supposition, mais un fait confirmé.
Source de l’article - Plan bâtiment durable

Autres actualités du moment

Aides financières à la rénovation de la Métropole de Lyon : ce qui change au 1er juin 2018

La Métropole de Lyon a voté une délibération le 27 avril 2018 qui prévoit une évolution des aides ECORÉNO’V. Concernant les maisons individuelles, les (...)

Les aides financières du Syndicat de l’Ouest Lyonnais pour la rénovation énergétique augmentent !

Le Syndicat de l’Ouest Lyonnais (SOL) a mis en place, il y a un an, un service d’accompagnement pour la rénovation. Ce service vous permet de (...)

Rénovation énergétique des bâtiments – Lancement de la campagne de mobilisation « FAIRE »

Avec 45 % de l’énergie finale consommée, le secteur du bâtiment est le plus énergivore et est à l’origine de 27 % des émissions de gaz à effet de serre (...)

Toutes les actus...